L’association

karine-et-mathilde-porteurs-de-proket-e1534236436530.pngL’association Au Rythme du corps a été fondée par Mathilde Serret, art-thérapeute spécialisée en Danse-Thérapie et docteur en psychologie clinique (doctorat en psychologie clinique du LAPCOS de l’université Sophia Antipolis).

Ses recherches portaient sur l’élaboration d’un dispositif de danse-thérapie et l’évaluation de ses effets auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson. Elles ont notamment été menées en partenariat avec l’hôpital Pitié-Salpêtrière. En effet, dans le cadre de la maladie de Parkinson, les prises en charge médicamenteuses et chirurgicales actuelles étant insuffisantes et incomplètes, il s’agissait de penser des méthodes innovantes et alternatives.

Diplômée d’un master 2 recherche et professionnel en art-thérapie, spécialité danse-thérapie, délivré par Paris V Descartes, ainsi que d’une certification internationale de danse-thérapeute en expression primitive délivrée par le Centre International de la Danse (CID) et l’UNESCO, elle exerce en tant que danse-thérapeute depuis 2013.

Elle a fondé en 2014 une association axée sur la danse-thérapie dans la prise en charge de diverses populations (Parkinson, aidants, femmes atteintes de cancer, parentalité) et sur le lien social et intergénérationnel dont elle assure la gestion et au sein de laquelle elle intervient en tant que danse-thérapeute.

 

Publicités